La carnitine : bonne ou mauvaise idée ?

229
0
Share:

Des suppléments alimentaires pour sportifs, il y en a des tonnes. Mais si vous vous intéressez à la musculation, vous allez être submergé par les offres et les possibilités de produits divers. Attention : je ne parle pas ici de produits dopants, mais bien de compléments légaux, que vous pouvez trouver dans n’importe quel magasin de sports. Parmi ces compléments, on trouve la carnitine, ou L-carnitine. On présente généralement le produit comme une substance qui va vous permettre de brûler facilement des graisses et de prendre du muscle. Qu’en est-il au juste ?

 

La carnitine, qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il faut savoir que de la carnitine, vous en avez déjà : votre corps en fabrique tout seul, comme un grand, à partir d’acides aminés, de fer et de vitamines. On en trouve aussi directement dans certains aliments, notamment la viande rouge et les laitages, ainsi que les avocats.

La carnitine participe au transport des graisses vers les cellules, pour les alimenter durant l’effort. Elle améliore donc deux choses : la dépense de gras et l’apport en énergie. En théorie, la carnitine devrait donc vous donner plus de tonus et rendre votre séance de sport plus efficace pour ce qui est de perdre du gras.

 

Alors, la carnitine, ça marche ?

Ce n’est pas sûr : certaines études assurent que oui, d’autres disent que non. Bref : on ne sait pas vraiment. Ce qui est certain, c’est que beaucoup d’utilisateurs ressentent effectivement un effet boostant quand ils prennent des capsules de carnitine. Mais cela vient aussi du fait que ces capsules contiennent le plus souvent de la caféine en plus !

Ce qui est également certain, c’est que si l’effet de la carnitine était avéré, il s’agirait d’un effet mineur : éventuellement un petit coup de pouce, mais rien de plus.

De plus, les capsules de suppléments sont finalement mal absorbées par l’organisme : la carnitine naturellement présente dans l’alimentation est récupérée à plus de 70% par le corps ; celle présente dans des cachets, à moins de 20%.

 

Points positifs

Restent quand même deux cas où il semble bien que la carnitine donne des effets notables : les sportifs débutants et/ou en surpoids d’une part, et les végétariens d’autre part. En effet, comme ces derniers ne mangent pas de viande, et parfois pas de laitages non plus, ils souffrent souvent d’une carence en carnitine, qui peut effectivement être corrigée par des suppléments.

De plus, il se pourrait bien que la carnitine améliore la réceptivité du corps à la testostérone et qu’elle limite les risques de courbatures. Dans les deux cas, cela permettrait une amélioration des performances sur le long terme.

 

Les effets secondaires de la carnitine

Ils ne sont pas vraiment bien connus, mais aux dosages conseillés, on n’a pas observé pour l’instant de problème majeur. Attention toutefois : les études menées jusqu’à présent ont ignoré certaines catégories de personnes, comme par exemple les femmes enceintes. Si vous suivez un traitement, mieux vaut également consulter votre médecin d’abord. Il est possible également que les personnes épileptiques réagissent mal à des prises de carnitine.

 

En résumé

 

  1. La carnitine améliore l’usage que votre corps fait de sa graisse durant l’effort. Mais durant l’effort seulement.
  2. Il n’est pas certain que la carnitine ait un vrai effet, mais si elle en a un, c’est uniquement de booster votre activité sportive, pas de la remplacer !
  3. Il n’y a pas de produit miracle : le meilleur produit alimentaire, c’est un régime équilibré et sain, en phase avec vos objectifs.
Martial
Share:
%d blogueurs aiment cette page :