Une initiation MGTOW

Share:
Définition du mouvement MGTOW par Ralf

Une nouvelle vidéo de Ralf, pour le connaisseur en matière de manosphère francophone et de contenus liés au mouvement MGTOW, c’est un peu comme un jour de beau temps au milieu d’un printemps pourri : on a beau se dire que ça devait arriver et que c’était dans l’ordre des choses, ça fait toujours plaisir.

Ralf n’est pas un producteur de contenus prolifique, sans doute parce qu’il est remarquablement exigeant et qu’il n’aime pas les à-peu-près. Ses contenus précédents comprennent notamment un coup de gueule didactique expliquant le concept de Mur en termes à la fois lyriques et orduriers et une mise au point concernant le mythe des inégalités salariales.

Cette fois-ci, son projet est plus ambitieux : il ne s’agit ni de pousser une gueulante, ni d’expliquer, mais de définir. De définir le mouvement MGTOW, auquel il se rattache et dont il se réclame, dans les termes les plus précis possibles et avec la plus grande clarté possible. Le tout au travers de pas moins de sept vidéos, dont voici la première ci-dessous.

Annonce du plan, définition des termes, explications précises : on sent le juriste à l’œuvre. C’est équilibré, intelligent, clair. Ce n’est pas forcément à la portée de tous et c’est normal et voulu : Ralf a conscience que la Pilule Rouge n’est pas nécessairement pour tout le monde et qu’un certain travail intellectuel et moral personnel est nécessaire en amont. Il assume l’aspect élitiste (au bon sens du terme) du mouvement masculiniste en général, et de MGTOW en particulier.

S’il fallait émettre quelque critique quant à ce contenu, par ailleurs excellent, histoire de ne pas être trop dithyrambique, elle pourrait porter sur le fait que certains termes peuvent éventuellement prêter à confusion. Ainsi, s’il est par exemple très clair pour Ralf que les termes « droite » et « gauche » font référence à des éléments de philosophie politique totalement détachés des contingences politiciennes du quotidien (et qui ont plus à voir avec des notions de transcendance et d’immanence qu’avec des conflits capital/prolétariat), cela pourrait en revanche induire en erreur certains auditeurs. Mais on pourrait objecter qu’il s’agit là d’une forme assumée de l’élitisme dont Ralf se réclame ; et après tout, produire une pensée complexe et demandant un peu d’effort intellectuel est la moindre des choses, pour quelqu’un qui, comme lui, s’inspire de René Guénon.

Bref : si on veut pinailler, on peut s’amuser à le faire. Mais ça n’est ni utile, ni nécessaire, face à un contenu qui a l’immense vertu de présenter une vision des choses claire, explicite, précise, sans tabou mais sans colère ni haine non plus. Un audio remarquable, à écouter et faire écouter à qui ne connait pas (encore) la nature des mouvements Pilule Rouge. 

Illustration : Elena Taranenko

NeoMasculin
Share: