MRA francophone : un manifeste

Share:
manifeste MRA

Alexis Fontana, youtubeur MRA fort actif et productif, vient de lancer son manifeste 2018. On évoquait récemment les possibilités d’action pour un homme désireux de se saisir des problèmes générés par le gynocentrisme exacerbé et la misandrie ambiante : ce manifeste est une piste à ne pas négliger.

Initialement diffusé en juillet auprès d’un petit cercle de fidèles, ce manifeste est désormais disponible pour tous. Et c’est un événement assez rare dans l’embryonnaire monde MRA francophone pour qu’il soit intéressant de le signaler.

On peut reprocher beaucoup de choses à ce manifeste : sans doute est-il imparfait, sans doute manque-t-il de détails. Et ces reproches sont tout à fait recevables. Mais ce manifeste a une grande vertu : il existe. Et non seulement il existe mais il définit clairement un champ d’action, des objectifs précis et des limites à son ambition. Si vous estimez que des choses manquent, c’est sans doute que le manifeste (et le mouvement, plus généralement) a besoin de votre contribution. Et ça tombe bien : Alexis cherche des volontaires pour l’aider dans son action. Il détaille un certain nombre de mesures et d’actions possibles pour tout un chacun, tout en indiquant que le manifeste est appelé à être affiné, au fil des rencontres et des interactions.

Plus généralement, un tel manifeste met la manosphère francophone au pied du mur. Nombreux sont, en effet, les membres de la manosphère qui, très diserts sur Internet, ne sont prêts à aucune action réelle ni concrète, ce qui les renvoie à un pur virtue signaling. Or l’une des grandes qualités du travail d’Alexis Fontana est qu’il est (réellement) inclusif : il permet à quiconque s’intéresse à ces sujets de s’impliquer, directement ou indirectement. Ce qui contribue à répondre à la question Que faire ?

NeoMasculin
Share: