10 signes que vous avez pris la pilule rouge

1145
0
Share:
Homme type Pilule Rouge Alpha

Comment savoir si vous avez pris la pilule rouge ? On est en droit de se poser la question. Au fond, on ne sait jamais si on est réellement sorti de la Matrice (ou de la caverne, si on préfère l’allégorie platonicienne). Et on garde toujours quelques bribes d’illusions et de pilule bleue. Mais mieux vaut n’en avoir que le moins possible. Voici quelques signes indubitables qui indiquent que, même si vous n’avez pas encore complètement digéré la Pilule Rouge, vous êtes en bonne voie. 

 

#1 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge ne juge plus les choses et les gens en termes de bien ou de mal mais en termes de rapports de force

Vous avez compris que le monde est bien plus complexe et qu’il n’y a ni bien, ni mal : juste des croyances et des intérêts opposés. Vous avez compris que vos ennemis ne sont ni fous ni méchants et que chacun croit être le gentil de sa propre histoire ; qu’il n’y a ni ennemis ni alliés éternels, juste des rapports fluctuants et des intérêts qui varient au fil du temps ; que l’Histoire n’est pas morale et qu’elle est véritablement écrite par les vainqueurs ; que le monde, dans son ensemble, est injuste et qu’il écrase les faibles.

 

#2 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge cherche à s’améliorer à tous les niveaux

Comme vous n’avez pas l’intention d’être écrasé, vous avez commencé à tout faire pour être plus fort : vous faites du sport, vous vous cultivez, vous entraînez votre intellect et vos capacités de travail. Vos loisirs sont essentiellement consacrés à des choses utiles ou à l’acquisition de compétences nouvelles. Vous avez pris conscience de la plupart des traits Béta qui vous encombrent et tentez de les corriger les uns après les autres.

Pilule rouge : sortir de la matrice

Prendre la pilule rouge vous permet d’accéder à la plus grande des satisfactions : celle de regarder le réel en face

#3 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge a compris qu’hommes et femmes sont fondamentalement différents

Vous savez désormais que les hommes et les femmes ne pensent pas de la même manière et qu’ils n’ont pas les mêmes impératifs ; vous savez que certes ils doivent collaborer afin que l’espèce survive mais que les objectifs des uns et ceux des autres sont bien souvent opposés. Vous avez conscience de l’importance de la séduction et du Jeu.

 

#4 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge a cessé de croire à la politique et au Père Noël

Vous avez intégré le fait qu’il n’est point de sauveur suprême. Vous avez compris que la politique sert à s’enrichir, généralement de la manière la plus immorale et la plus dégueulasse qui soit. Vous avez saisi que pour parvenir au sommet d’un parti (donc être en position d’être élu), il faut avoir passé des années à grenouiller, cirer des pompes, trahir, corrompre et tuer (politiquement parlant, bien entendu…), et que, par voie de conséquence, toute personne capable d’être élue à une fonction élevée est nécessairement une ordure. Vous avez également intégré que de la même manière qu’on juge un arbre à ses fruits, on juge une politique à ses effets dans le réel, pas à l’étiquette dont elle se revendique. Mais vous savez qu’à part une gestion plus ou moins médiocre des affaires courantes, vous ne pouvez rien espérer de la classe politique et que les solutions ne viendront jamais d’elle.

 

#5 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge a compris que les bons gars gentils ne sont pas ceux qui baisent

C’est souvent par les rapports hommes-femmes qu’on vient à la Pilule Rouge, sans doute parce que c’est le domaine dans lequel on nous ment le plus Dans vos rapports aux femmes, mais également au monde en général, vous avez compris que la gentillesse et la bienveillance ne sont pas ce qui peut vous permettre d’obtenir ce que vous désirez. Sans pour autant vous encourager à renoncer à toute morale, cette révélation vous a permis de saisir la véritable nature des rapports de séduction et des rapports de pouvoir (qui ne sont, fondamentalement, qu’une seule et même chose).

 

#6 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge a compris que La Bonne n’existe pas

Vous avez renoncé à l’idée qu’il n’existe qu’Une Seule Femme faite pour vous : vous savez que les rapports de couple sont compliqués et se construisent sur le long terme, et qu’ils nécessitent certains efforts de part et d’autre. Mais vous avez aussi compris qu’il vaut mieux renoncer à un couple plutôt que de se renier en y restant. En prenant la Pilule Rouge, vous avez compris qu’il y a des dizaines de milliers de femmes qui pourraient vous correspondre et qu’il vous suffit d’en essayer un grand nombre pour finir, un jour ou l’autre, par trouver une compagne acceptable. Au passage, vous avez également pigé que le temps joue en votre faveur plus qu’en celle des femmes.

 

#7 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge ne hurle plus avec les loups

Autrefois, il suffisait qu’une personnalité médiatique  quelconque désigne quelqu’un comme raciste, sexiste, fasciste, nazi, réactionnaire, anarchiste, communiste ou autre pour que vous vous joigniez à la horde de ceux qui vouent cette cible aux gémonies. Maintenant que vous avez pris la Pilule Rouge, vous savez que ces termes sont le plus souvent vides de sens (d’autant, par exemple, que la plupart des soi-disant antifascistes ne disposent d’aucune définition intellectuellement valide du fascisme) et ne servent qu’à éviter tout débat. Vous avez compris que les gens auxquels il faut le plus tendre l’oreille sont ceux avec lesquels a priori on n’est pas d’accord, ne serait-ce que pour s’assurer qu’on s’oppose à eux pour de bonnes raisons. Vous savez aussi que les mots ne sont que du vent et que les intentions ou les étiquettes ne comptent pas : seuls les actes comptent.

 

#8 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge n’a pas de télévision

Vous avez jeté votre poste de télévision ou ne vous en servez plus que pour vous passer des films que vous avez choisi. Dans un cas comme dans l’autre, vous ne regardez plus la télé. Vous avez compris qu’il s’agit d’un outil de propagande et de domination et qu’on n’est jamais aussi hermétique à ses manipulations qu’on aimerait le croire. Plus généralement, vous avez compris qu’il est nécessaire de pratiquer une hygiène intellectuelle, tout comme on pratique l’hygiène physique.

 

#9 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge ne cherche pas à convaincre

Vous avez compris que le mode de vie et de vision du monde lié au fait de gober la Pilule Rouge n’est pas pour tout le monde et que la plupart des gens, y compris des hommes, préféreront toujours les mensonges confortables. Vous avez conscience de l’inutilité d’une démarche de promotion et savez qu’il vaut mieux laisser les gens venir par eux-mêmes à la Pilule Rouge quand ils sont mûrs pour cela. Vous conservez des rapports étroits avec d’autres personnes ayant compris la réalité des choses car vous savez que les amitiés sont précieuses et qu’il faut pouvoir compter sur un clan.

 

#10 – Un homme qui a pris la Pilule Rouge trace sa propre voie

En prenant la Pilule Rouge, vous avez compris que vous êtes beaucoup plus libre que ce qu’on a essayé de vous faire croire. Une fois débarrassé des faux problèmes et des faux engagements, des relations chronophages et des vautours divers, vous commencez à être en mesure de tracer votre propre chemin de vie. Pas celui que la société cherche à vous imposer : le vôtre. Et vous vous rendez compte peu à peu que, finalement, les aspirations les plus simples et les plus saines sont aussi les meilleures. Vous avez compris que la vie est brève et qu’il est toujours beaucoup plus tard que ce qu’on ne croit. Mais vous avez également réalisé que vous avez des devoirs et des responsabilités vis-à-vis des êtres qui comptent réellement à vos yeux, et que ces devoirs et responsabilités vous obligent. Trouver l’équilibre entre aspirations personnelles et devoirs n’est pas toujours facile à trouver mais une fois cet équilibre établi, vous comprenez enfin ce que c’est que d’être un homme.

 

Martial
Share: