10 traits qui vous empêchent d’être un alpha

839
0
Share:

C’est bien beau, de vouloir être un alpha, et de faire la liste des traits alpha que l’on a ou que l’on souhaite acquérir. Mais quid des traits négatifs (béta, lambda ou oméga) ? Nous en avons tous, vous en avez forcément. Les reconnaître est indispensable, ne serait-ce que pour apprendre à les supprimer. Petit florilège de 10 traits négatifs communs.

 

#1 : Vous lui laissez payer l’addition

Lors d’un dîner en tête à tête, ce n’est pas elle qui paie. Jamais. C’est comme ça, et pas autrement. Être un alpha, c’est aussi payer l’addition. 

 

#2 : Vous pensez qu’ être un alpha implique de ne jamais avouer vos torts

Cela vous permet de dissimuler vos faiblesses et votre insécurité. Mais c’est une connerie. Un vrai mâle alpha sait reconnaître ses torts, sans pour autant en faire tout un plan : « Bon, j’avoue, je me suis trompé, c’est toi qui avais raison. » est largement suffisant. Et pourtant, cette simple phrase semble écorcher les lèvres à pas mal de bétas.

 

#3 : Vous vous rendez les choses (trop) faciles

Vous faites ce qu’il faut pour ne pas sortir de votre zone de confort et ne pas vous confronter à trop de difficultés. Vous acceptez des résultats médiocres, à condition qu’ils ne vous coûtent que peu d’efforts. Être un alpha, c’est accepter la difficulté, éviter les chemins les plus fréquentés et ne pas avoir peur de se planter, parce qu’on a conscience que nos erreurs et nos échecs nous rendent plus fort sur le long terme.

 

#4 : Vous passez plus d’une heure par jour devant la télévision

Le problème n’est pas la télé : c’est de la merde, mais on le sait tous, depuis longtemps. Le problème, c’est vous, assis devant. Chaque minute passée à vous abrutir devant la télé est une minute que vous ne passez pas à faire des choses utiles et constructives.

 

#5 : Vous vous négligez

Votre appartement en bordel, vos fringues trouées par des boulettes de shit et votre teint de cadavre n’indiquent nullement que vous êtes un mec cool et un rebelle. Ils indiquent juste que vous êtes une autre victime, parmi tant d’autres. Et éventuellement une feignasse.

#6 : Vous recherchez l’approbation des femmes (ou des autres en général)

Un mâle alpha sait ce qu’il vaut et ce qu’il a à faire. Il n’attend pas d’encouragements en permanence et n’attend surtout pas qu’on lui dise que ce qu’il fait est bien : il y a assez de clarté et d’honnêteté dans son esprit pour le savoir par lui-même.

 

#7 : Vous êtes très critique envers les autres

Les autres sont comme ils sont. Si vous n’avez rien de plus intéressant à dire que tout le mal que vous pensez d’Untel ou d’Untel, c’est que votre vie n’a rien de passionnant. De plus, vous croyez, consciemment ou inconsciemment, que rabaisser les autres vous fera apparaître comme meilleur. Vous vous trompez lourdement. Être un alpha, c’est savoir qu’on n’a pas besoin d’écraser les autres pour affirmer sa propre valeur. Au contraire, une certaine forme de bienveillance peut très bien aller au mâle alpha.

 

#8 : Vous ne savez pas obéir

Il n’y a rien de dégradant à obéir, quand les ordres viennent d’une autorité légitime et que vous respectez. Un vrai mâle n’a pas peur d’obéir à un vrai chef : être un alpha, c’est aussi connaître sa place dans le groupe, et savoir qu’il y a des moments où il est salutaire de défier l’autorité, et d’autres où c’est inapproprié. Si un caractère fort sied à l’alpha, une attitude de rébellion systématique, en revanche, ne va qu’à un adolescent boutonneux.

 

#9 : Vous êtes intéressé par les ragots (pire : vous les colportez)

Au bureau comme au sein de votre famille ou de votre groupe d’amis, vous prêtez une oreille attentives à ce que Truc dit de Machin, qui lui a été rapporté par Machine, qui le tient de Chose. Vous aimez savoir qui couche avec qui, qui s’est fâché avec qui. Si vous prenez le moindre plaisir à cela, c’est que votre propre vie ne vous intéresse pas assez.

 

#10 : Vous n’assumez pas vos erreurs

Ce n’est pas vous qui vous êtes trompé, c’est quelqu’un d’autre qui vous a donné de mauvaises indications. Oui, vous vous êtes planté, mais c’est pas votre faute. On a été méchant avec vous. Le mâle alpha n’éprouve sans doute pas le besoin d’assumer les fautes de tout le monde ; mais il ne se défile pas devant ses responsabilités.

 

 

Illustration : Freepik

Martial
Share: