19 novembre : Journée internationale des hommes

137
0
Share:
Journée internationale de l'homme

Cette journée internationale a lieu le 19 novembre prochain et est l’occasion de mettre en avant un certain nombre de problématiques masculines, mais également de rendre hommage aux hommes méritants. Petit tour d’horizon…

Origines

Une journée internationale des femmes existe depuis 1909 mais il aura fallu attendre 90 ans de plus pour que soit inaugurée, en 1999, la première journée Internationale des hommes, organisée par Jerome Teelucksingh (un enseignant à l’université de Tobago et Trinidad). Constatant qu’il existe des problématiques typiquement masculines, auxquelles la société peut également s’intéresser, de nombreux groupes d’hommes réclamaient cette journée depuis les années 1960 au moins. C’était d’ailleurs sans doute là leur erreur : ils la réclamaient auprès des pouvoirs publics. Teelucksingh n’a pas réclamé, il a fait.

L’esprit de l’événement

Et il l’a fait en partant d’un positionnement de base très clair et très sain :

  • La Journée Internationale des Hommes (IMD : International Men’s Day) n’est pas et ne doit pas être un décalque de la Journée Internationale des Femmes.
  • Il ne s’agit pas d’une journée anti-féministe, mais d’une journée de célébration positive des réussites des hommes et de leur contribution à la société et à la civilisation en général.
  • Il s’agit également d’une journée dédiée à l’information du grand public sur les problèmes spécifiques rencontrés par les hommes (suicide, aliénation parentale, racket des divorces, etc.).

L’IMD a tenté de s’implanter dans la plupart des pays occidentaux. Des associations existent un peu partout, et ont en général contacté les pouvoirs publics afin d’obtenir leur soutien sur ces thèmes. Sans succès. Aucun gouvernement occidental, à l’heure actuelle, ne soutient cette initiative. Les problèmes des hommes, tout le monde s’en fout.

Depuis 2011, chaque édition annuelle a eu un thème spécifique :

  • 2011 : donner aux garçons le meilleur départ possible dans la vie
  • 2012 : aider les hommes à vivre plus longtemps, plus heureux et en meilleure santé
  • 2013 : sécurité et intégrité physique des garçons et des hommes
  • 2014 : travail, solidarité et coopération masculine
  • 2015 : reproduction, droits reproductifs, santé sexuelle masculine
  • 2016 : le suicide
  • 2017 : célébrer hommes et garçons dans toute leur diversité
  • 2018 : mettre en avant des modèles masculins positifs

Le thème de cette année répond en grande partie aux inquiétudes, de plus en plus nombreuses, des hommes qui voient, partout dans le monde, leur sexe attaqué comme étant la cause de tous les maux, la source de tout mal. L’objectif de la manifestation est de mettre en avant des personnages masculins positifs, afin d’affirmer la part des hommes dans la construction des sociétés et des civilisations d’une part, et d’autre part de fournir aux jeunes hommes et aux garçons des héros et des figures d’identification positifs et structurants.

Que faire le 19 novembre ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire à l’échelle individuelle, comme en petit groupe.

Tout d’abord faire connaître l’événement. Partagez les posters officiels, faites-les circuler, parlez-en, imprimez-les sous forme de flyers ou d’autocollants…

Faites circuler des contenus dédiés aux hommes : faites découvrir à ne serait-ce qu’une personne qui ne les connaît pas encore des contenus comme ceux de Neo-Masculin ou de Mos Majorum, l’existence de groupes MGTOW, une chaîne MRA comme celle d’Alexis Fontana, etc. Même si cela ne convainc pas votre ami : juste pour qu’il sache que cela existe.

Vous pouvez également participer aux opérations de tweet storms en partageant, sur les médias sociaux, des contenus sous les hashtags suivants :

  • #internationalmensday : pour parler de l’événement en général
  • #celebratemen : pour mettre en avant des figures masculines positives
  • #menshealth : pour parler des problématiques liées à la santé masculine
  • #stopmalesuicide : pour parler du fléau que représente le suicide masculin
  • #thankamantoday : une initiative un peu différente mais qui a beaucoup de sens. Prenez le temps de remercier un homme. N’importe lequel, du moment qu’il vous a apporté quelque chose, qu’il a compté pour vous, à un moment de votre vie. Votre père, un professeur qui vous a influencé, un pompier qui vous a sauvé la vie, un policier qui vous a défendu, un médecin qui vous a soigné, un auteur qui vous a marqué… vous pouvez bien entendu le faire plusieurs fois (c’est même conseillé).

Vous pouvez aussi, si vous en avez le temps et la possibilité, organiser une petite conférence, un cercle de parole ou encore une projection du film The Red Pill. Pas forcément avec un grand public : même si ça n’est qu’avec quelques amis qui ne l’ont pas encore vu, ce sera déjà très bien.

Il vous reste encore quelques semaines pour vous préparer et aider à faire du 19 novembre 2018 une réussite !

L’idée est donc, faute de moyen et de soutien des pouvoirs publics, de multiplier les initiatives individuelles, certes modestes, mais qui, réunies, peuvent contribuer à une prise de conscience générale. Vitrine des mouvements masculins, le 19 novembre est aussi l’occasion de mesurer la lente mais durable montée des prises de conscience masculines.

Ressources et illustrations

Pour télécharger les posters de l’événement (et des précédents), c’est ici
Pour les logos, c’est là.

Et pour la version française du site officiel, c’est là.

NeoMasculin
Share: