Drague sur site de rencontres : 10 erreurs à éviter

Share:
Comment bien draguer sur un site de rencontres

On l’a déjà dit ici : les sites de rencontres peuvent être efficaces pour les hommes. Mais comme tous les outils, il faut apprendre à s’en servir si on veut espérer obtenir quelque résultat que ce soit. De même qu’acheter une truelle ne fait pas de vous un maçon, prendre un abonnement sur un site de rencontres ne fait pas de vous un dragueur en ligne de qualité. Or beaucoup trop d’hommes commettent au moins l’une des erreurs ci-dessous, qui nuisent considérablement à leurs chances d’obtenir le moindre numéro de téléphone…

Engager la conversation avec slt, coucou ou équivalent

Souvenez-vous que les nanas présentes sur un site de rencontres sont généralement assaillies de messages. Et 90% des mecs commencent leur conversation par un truc du genre salut, slt ou coucou. Si vous voulez vous démarquer, il va falloir être un peu moins fainéant que cela. Lire son profil et lui adresser un premier message réellement personnalisé, lui permettant de croire que vous vous intéressez vraiment à elle, est un premier pas.

Ne pas utiliser les éléments qu’elle vous donne dans son profil

Souvenez-vous qu’elle est selon toute vraisemblance totalement prise dans son petit solipsisme personnel. Elle se pense unique, merveilleuse, différente de toutes les autres. Et elle espère que le prince charmant saura découvrir, comprendre, révéler à quel point elle est un être exceptionnel. A vous de tirer parti de ses illusions.

Si elle indique un défaut sur son profil, ne l’ignorez pas et interrogez-la dessus : si elle l’a mentionné c’est qu’elle veut en parler. Inutile de mentir en prétendant vous intéresser à un hobby mentionné sur son profil si ça n’est pas le cas mais n’hésitez pas à lui poser des questions en la matière. Si le courant passe ne serait-ce qu’un tout petit peu entre vous, elle vous parlera d’elle (c’est l’un de ses passe-temps préférés). C’est-à-dire qu’elle vous donnera des billes pour la comprendre. Ne croyez pas un mot de ce qu’elle vous raconte mais ne le lui dites pas : souvenez-vous que c’est le récit qu’elle fait d’elle-même, la façon dont elle a envie que vous la voyez.

Ecrire comme un ado illettré

Si vou ékrivé kom sa, vou alé pacé pour 1 kon. Vous n’êtes pas obligé de faire de la grande littérature mais le seul fait d’écrire des phrases entières, avec sujet verbe et complément et dans un français à peu près correct, vous permettra déjà de pas mal vous différencier du reste de la faune masculine ambiante. Et même dans l’hypothèse où ça ne vous apporterait pas d’avantage, ça ne vous desservira jamais.

De la même manière, souvenez-vous qu’une question s’achève toujours par un point d’interrogation : ça va ? est une question dirigée vers l’autre personne, tandis que ça va est une affirmation personnelle.

Avoir l’air présent en permanence

Aujourd’hui, un site de rencontres qui se respecte comprend une fonction permettant aux utilisateurs de savoir qui est en ligne et qui ne l’est pas, qui s’est connecté quand et qui est parti il y a combien de temps.

Dès qu’une nana se connecte, elle est floodée par tous ses messages en absence. Puis elle jette un coup d’œil à la liste des hommes présents en ligne et habitant pas trop loin de chez elle. Si vous avez une photo sympa et un profil engageant, elle vous remarquera. Et elle vous remarquera d’autant plus sûrement que vous ne serez pas connecté en permanence : bien sûr, il faut que vous soyez là assez souvent pour qu’elle puisse vous voir mais aussi assez rarement pour qu’elle n’ait pas l’impression que vous êtes un no-life ni un obsédé. Vous pouvez par exemple décider que vous consacrez deux heures au site, une fois tous les deux jours, de 21h00 à 23h00. C’est très largement suffisant.

Site de rencontres pas trop souvent

Sachez être présent … mais pas trop

Utiliser un surnom dès le début

Vous ne connaissez pas encore la fille, elle ne vous connait pas non plus. Vous n’avez pas à l’appeler Bébé, ni chérie, ni ma belle, ni … ben en fait ni rien : son pseudo, c’est tout. Les surnoms, c’est pour quand vous la connaîtrez un peu mieux. En user dès le début, c’est vous assurer que la plupart de vos messages partiront directement à la poubelle.

Pratiquer le blabla sans intérêt

Un nombre considérable de messages reçus par une femme sur un site de rencontres n’ont strictement aucun intérêt : comment ça va ? comment s’est passée ta journée ? qu’est-ce que tu fais ? et ainsi de suite. Quand vous vous adressez à une femme qui vous intéresse, souvenez-vous qu’elle reçoit très certainement des questions de ce genre en permanence. De plus, ce genre de message non personnalisé pue le copier-coller à plein nez.

Les compliments sur son apparence sont également à bannir : non seulement ça ne vous aide en rien mais ça renforce son égo, donc la perception qu’elle a de sa propre Valeur sur le Marché Sexuel. Or vous souhaitez, au contraire, qu’elle ne s’estime pas trop haute, pour ne pas qu’elle pense que vous lui êtes inférieur. Ne l’insultez pas non plus mais laissez entendre, dans vos discussions, que si vous appréciez son physique, celui-ci ne vous impressionne pas pour autant.

Ne pas trouver le bon timing

Si vous répondez à ses messages trop vite (à moins bien entendu que vous ne soyez en train de discuter en live), elle pensera que vous n’avez pas de vie. Si vous y répondez trop lentement, qu’elle ne vous intéresse pas. Il faut savoir trouver un juste milieu ; c’est d’autant plus difficile que toutes les femmes n’ont pas la même perception de ce type de timing.

Une règle grossière mais qui marche la plupart du temps : si vous êtes en ligne et que c’est elle qui vous contacte, attendez cinq minutes pour lui répondre lors de votre première conversation, deux à trois minutes ensuite. Si elle vous envoie un message alors que vous êtes hors ligne, sauf cas exceptionnel ne dérogez pas à vos habitudes et répondez-y lors de votre prochaine session de connexion.

Discuter trop longtemps sur le site de rencontres

Normalement, vous ne devriez pas avoir besoin de plus de trois conversations pour obtenir le numéro de téléphone d’une fille. Si cela prend plus de temps, c’est qu’elle n’est pas vraiment intéressée ou qu’elle vous balade. Ne comptez de toute manière pas sur elle pour prendre l’initiative en la matière : c’est à vous de lui demander, quitte à prendre le risque d’un rejet. Elle ne se mettra pas en danger pour vous. Même pas en un danger aussi mince que celui d’un refus en ligne.

Plus généralement, il en va de la drague en ligne comme de la drague réelle : pour être efficace, elle doit être courte, directe et sans fioritures. La friendzone digitale existe elle aussi.

Lui envoyer une photo de votre bite

Cela va sans dire, mais cela va encore mieux en le disant : même si votre queue vous fascine et que vous estimez que la Terre entière devrait l’adorer et la vénérer, ne lui en envoyez pas de photo. Et bien entendu, ne demandez pas de photo d’elle nue ou sexy. Vous aurez toute occasion de vous faire une idée de son physique quand vous la rencontrerez en réel. En attendant, elle n’a pas spécialement envie de vous aider à vous pignoler. Youporn est là pour ça.

Perdre de vue le Cadre

Le Cadre existe, que vous le vouliez ou non. Il existe dans le réel aussi bien que sur site de rencontres. Faites en sorte d’imposer le vôtre, subtilement mais fermement, dès le début de votre première discussion. N’attendez pas la première rencontre pour cela : il pourrait déjà être trop tard.

Antoine
Share:
%d blogueurs aiment cette page :