0

Dans ce deuxième numéro de Lumière Rouge, nous continuons à revisiter et réviser les thèmes essentiels de l’androsphère. Après la Red Pill Rage, nous évoquons cette fois l’un des éléments qui, bien souvent, la cause : l’hypergamie.

L’hypergamie, c’est ce phénomène mystérieux par lequel un homme gagne soudain un charme fou dès lors qu’il acquiert des revenus confortables. C’est cette tendance, héritée de notre longue histoire évolutive, qu’ont les femmes à privilégier les partenaires capables de subvenir à leurs besoins, plutôt que ceux qui n’en sont pas capables. C’est, enfin, ce qui fait de tout rapport amoureux un rapport prostitutionnel en puissance.

Bien souvent résumée en « Toutes des putes », l’hypergamie est en réalité un mécanisme un peu plus complexe ; mais surtout, c’est un mécanisme qui n’a pas été conservé par notre évolution sans raison : il joue un rôle essentiel dans la sélection des mâles en vue de la reproduction de l’espèce.

Un sujet plus vaste et plus complexe qu’il n’y paraît, et qui va nous permettre de parler société, monogamie et polygamie, évolution, couple, mariage … tout cela pour répondre à la lancinante et éternelle question : « Alors ? Toutes des putes ? »

Pour aller plus loin dans la compréhension de l’hypergamie et du marché sexuel : 
Les deux études mentionnées par Martial
► La construction des Valeurs sur le Marché Sexuel
NeoMasculin
NeoMasculin

TEST : quel oppresseur êtes-vous ?

Article précédent

Hypothèse du monde juste

Article suivant

Sur les mêmes sujets