Relation de couple : évitez les pièges

457
0
Share:
Les relations de couple ne sont jamais simples

Le couple, ce n’est pas ce que vous croyez. Parce que vous avez été nourri aux séries télé et aux comédies romantiques, et parce que beaucoup de femmes, aussi, en ont été nourries, vous vous imaginez que les choses se passent à peu près ainsi : on se rencontre, on se plait, on s’attire, on se loupe deux ou trois fois, puis il y a un malentendu, et on a l’impression que tout va s’arrêter. Puis l’homme trouve une façon originale, charmante et touchante de s’humilier devant la femme, et tout rentre dans l’ordre, et ils se marient, et c’est le bonheur. Sauf que dans la réalité, rien de tout cela n’est vrai. Quelques petits éléments de base pour vous aider à survivre dans le couple : 

Un couple, c’est une relation de force

Il y en a toujours un qui mène et un qui suit, un qui domine et un qui est dominé. Ce n’est pas toujours le même, ni dans les mêmes proportions, mais ça n’est jamais égalitaire et parfaitement équilibré. Jamais. Il y en a toujours un qui aime plus, qui est prêt à sacrifier davantage, etc. Et généralement, c’est celui des deux qui croit qu’il a le moins de possibilités de rebondir si jamais le couple se brise.

 

Le bon état d’esprit

Votre compagne vous plait et vous convient ? Vous l’aimez ou en tout cas pensez l’aimer ? Bien. Voici la bonne nouvelle : puisque vous avez réussi à séduire une femme de ce type, vous réussirez à en séduire d’autres du même genre. Le jour où elle décide de partir, vous saurez en trouver une autre, puisque vous l’avez déjà fait. Vous n’avez donc pas à craindre de vous retrouver seul : ça ne durera pas. Attention : je ne suis pas en train de dire que vous n’avez pas à craindre de la perdre, c’est tout à fait autre chose. Mais soyez honnête avec vous-même et demandez-vous ce qui vous fait réellement peur.  Il y a une bonne chance sur deux pour que vous ne soyez pas réellement amoureux et que la seule chose qui fasse que vous restez avec elle, c’est la peur de la solitude. Cette peur est très mauvaise conseillère.

 

Vous humilier ne sert à rien

Supplier, négocier, vous traîner plus bas que terre … rien de tout cela ne sert à quoi que ce soit : vous n’y gagnerez rien, sinon éventuellement une pseudo-relation dans laquelle vous serez l’éternel esclave. Cela ne sauvera pas votre couple. Si vous avez le sentiment qu’elle vous place dans une position où vous devez « prouver votre amour » par des comportements spectaculaires, c’est que la relation est déjà morte. Si elle veut partir, laissez-la partir. Vous n’avez ni à la supplier de rester, ni à la forcer à rester.

Par ailleurs, sachez qu’elle perdra tout respect et toute considération à votre égard dès l’instant où vous vous mettrez à vous excuser d’être un homme (par exemple, lui dire que vous êtes désolé parce que vous avez regardé une jolie fille passer dans la rue).

 

Lui faire désirer plus

En règle générale, les femmes sont mieux tenues par la carotte que par le bâton : ne leur donnez jamais tout ce qu’elles souhaitent (que ce soit émotionnellement ou matériellement) ; donnez-leur un peu, mais faites-leur comprendre que le reste aura à se mériter. Elles veulent toujours ce qu’elles n’ont pas mais tirent un certain plaisir à souhaiter, imaginer, attendre, fantasmer. En revanche, dès qu’elles ont obtenu ce qu’elles veulent, la chose devient tout d’un coup moins intéressante. A vous, donc, de faire en sorte qu’elle en désire toujours un petit peu plus, qu’elle ait toujours des parts de vous à conquérir. Gardez du mystère, des parts d’ombre, des zones de votre existence auxquelles elle n’a pas accès. Tant qu’elle aura le sentiment que des choses lui échappent, elle en voudra davantage.

 

Martial
Share: