Routine matinale : discipline de réveil

139
0
Share:

Parce que c’est par la mise en place d’habitudes équilibrées que se construisent des bases physiques et psychologiques solides, il est important de savoir mettre en place de saines routines. La routine matinale ci-dessous proposée a été testée et approuvée par plusieurs personnes, dont l’auteur de ces lignes, et aide à bien commencer la journée, à tous les niveaux. Elle prend environ une demi-heure.  

Maîtriser les premiers instants de sa journée est, symboliquement, très important. Vous vous éveillez et donnez immédiatement du sens à votre activité, de l’intention à vos actions. Si votre premier geste du matin consiste à regarder votre smartphone et à consulter vos dernières alertes Facebook ou votre boîte mail, vous vous mettez ipso facto en position d’esclave. Idéalement, vos premiers gestes devraient, autant que faire se peut concerner votre personne et votre bien-être. Et être une affirmation de la souveraineté que vous exercez sur votre propre personne.

#1 Se lever tôt (Réveil +0 minute)

On dit que l’avenir appartient à ceux qui lèvent tôt. Ce n’est par forcément vrai, mais le fait est que personne n’a jamais réussi à établir une discipline de vie correcte en fainéantant. Partir du principe que vous devez profiter pleinement de votre journée est une bonne base. Se lever avant 07h00, y compris quand on ne travaille pas (en s’accordant éventuellement une grasse matinée jusqu’à 08h30 le dimanche) est déjà un bon début.

#2 S’hydrater (Réveil +1 minute)

Vous venez de passer environ huit heures sans boire. Commencer sa journée en avalant un grand verre d’eau est donc une bonne idée. D’eau, pas d’autre chose. Une deshydratation, même légère, peut être dangereuse pour votre équilibre hormonal, et en particulier votre production de testostérone. Encore faut-il que l’eau en question soit relativement pure. L’eau du robinet contient souvent une dose importante d’œstrogènes et l’eau en bouteille plastique est une franche saloperie également, pleine de phtalates, de bisphénol A et autres poisons. Si vous avez la chance d’avoir accès à de la véritable eau de source, c’est l’idéal. De l’eau minérale en bouteille en verre peut aussi faire l’affaire. Sinon, optez pour de l’eau du robinet préalablement filtrée : c’est encore un moindre mal.

#3 Faire son lit (Réveil +5 minutes)

Oui, c’est tout bête. Mais faire son lit le matin fait partie de ces petites choses qui vous indiquent que vous prenez soin de vous-même et de l’environnement dans lequel vous vivez. C’est le genre de petite habitude bonne à prendre : si vous n’êtes pas capable de mener à bien de petites tâches de ce type, comment parviendriez-vous à en réaliser de plus grandes ? Commencer sa journée en faisant son lit équivaut à affirmer que l’on compte apporter de l’ordre, et non du chaos, dans son existence, et que l’on entend faire en sorte que les choses opèrent selon notre volonté. C’est un acte hautement stoïcien.

#4 Méditer, prendre la lumière, respirer (Réveil +10 minutes)

L’étape suivante consiste à prendre cinq minutes, cinq vraies minutes (éventuellement avec un chronomètre) pour méditer. Nul besoin d’adopter une position acrobatique : être assis en tailleur, les yeux fermés, en silence, si possible baigné par un rayon de lumière, est tout à fait suffisant. D’un point de vue physiologique, la lumière sur votre peau nue augmentera votre production de vitamine D (si c’est l’hiver ou que votre logement manque de lumière, envisagez une petite dose d’huile de foie de morue en prime). D’un point de vue psychologique, passer cinq minutes à visualiser les objectifs de la journée, à se préparer aux épreuves à venir et à plonger un instant en soi-même ne peut qu’être bénéfique. Ce n’est pas du temps perdu, loin de là. Si vous êtes croyant, profitez-en pour remercier le Créateur de vous accorder une journée de plus. Si vous ne l’êtes pas, vous pouvez simplement réfléchir à la chance que vous avez d’être ici, d’être en vie et de pouvoir faire quelque chose pour améliorer votre existence, ici et maintenant.

Durant votre méditation, respirez profondément, lentement. Une respiration lente et contrôlée vous aide à maîtriser le stress et à faire face à vos craintes. Inhalez par la bouche, expirez par le nez, en maintenant un rythme lent et constant. Laissez votre ventre se gonfler quand vous inhalez, et creusez-le au maximum à l’expiration. Reproduisez le processus trente à quarante fois. Lorsque vous sentez que votre tête devient légère ou que vous ressentez des démangeaisons aux extrémités, reprenez simplement une respiration normale : c’est le signe que vous êtes à la limite de l’hyper-oxygénation, et donc que vous avez bien fait le boulot mais qu’il est inutile d’aller plus loin. Si possible, après quelques instants, reprenez un nouveau cycle de respirations profondes. Idéalement, durant votre séance de méditation, vous devriez reproduire le cycle deux à quatre fois.

#5 Une bonne douche froide (Réveil +20 minutes)

On a déjà vanté ici les mérites de la douche froide. Le matin, c’est une véritable bénédiction, pour le corps comme pour l’esprit. Cela raffermit votre corps, améliore votre discipline, et fait même du bien à votre portefeuille. Pour en savoir plus sur cette méthode-miracle, voir cet article, qui en parle en détail.

#6 En guise de petit-déjeuner (Réveil +30 minutes)

Non, le petit-déjeuner n’est pas le repas le plus important de la journée. Non, vous n’avez besoin ni d’œufs au bacon, ni de céréales industrielles, ni même de lait. Si vous vous nourrissez correctement le reste du temps, vous pouvez parfaitement tenir jusqu’à midi sans rien avaler de solide au réveil. Sauter le petit-déjeuner est une base essentielle si vous pratiquez le jeûne intermittent. Même si ce n’est pas le cas, commencer la journée par des choses saines reste une bonne idée. Plutôt qu’un café sucré, optez pour un mélange d’eau chaude, de jus de citron et de cannelle (sans sucre, bien entendu). Autre option, énergisante et excellente pour la santé : une infusion de gingembre frais et de citron vert. Si vous ressentez vraiment besoin d’avaler quelque chose de solide, une pomme ou une orange feront parfaitement l’affaire. Mais rien d’industriel, ni d’artificiellement sucré : ne commencez pas votre journée par une insulte à votre corps.

Et c’est tout ! Rien de bien difficile mais un ensemble de petites victoires sur la paresse, l’indiscipline, la couardise. De petits pas, certes modestes, mais qui contribuent grandement à commencer votre journée d’une manière positive et saine et à vous mettre d’emblée sur de bons rails. Si tout cela vous semble trop simple … essayez tout de même. Ne serait-ce qu’une semaine ou deux. Vous constaterez très rapidement les résultats.   

Illustration : Warren Wong

Martial
Share: