The Art of Manliness

337
0
Share:
the art of manliness

The art of manliness est un site anglophone ouvert depuis 2008. Compte tenu du turn over inhérent à Internet, il fait donc partie des plus vieux sites masculinis actifs à ce jour. Les facteurs expliquant une telle longévité sont multiples, mais on peut, au moins, en distinguer trois : la persévérance, la diversité des contenus et la consensualité.

Persévérance, parce que force est de constater (on en sait quelque chose ici) qu’apporter de nouveaux contenus à un site toutes les semaines, plusieurs fois par semaine, est une tâche longue et fastidieuse, qui est très loin de payer tout de suite et qui est parfois ingrate. Mais The art of manliness poursuit son petit bonhomme de chemin depuis une décennie, en apportant régulièrement des nouveautés. Rien que pour cela, ça force le respect, d’autant que l’équipe est très restreinte.

Diversité des contenus, parce que le site propose vraiment beaucoup de choses différentes : des textes longs, des graphiques, des photos, des listes (de bouquins à lire, de choses à faire ou à apprendre, etc.), des podcasts, quelques vidéos … au total, c’est une vraie encyclopédie virile qui est offerte. Et la qualité est le plus souvent au rendez-vous : les contenus sont fouillés et documentés, les textes sont bien travaillés.

Consensualité, enfin, parce que The art of manliness est tout sauf un site partisan : vous y trouverez des conseils de vie, des fiches bricolage, des points sur l’élégance, la santé ou encore l’organisation personnelle. Mais rien de polémique. Il n’y a quasiment aucun contenu de type Pilule Rouge, et, surtout, rien qui puisse vraiment fâcher qui que ce soit. La vision de la masculinité qui y est développée est résolument rétro : c’est celle du mâle des années 1950, travailleur et père de famille traditionnel. Bref : c’est un site pour vivre comme Don Draper. Ou Cary Grant. Ou, plus exactement, comme un homme vivant deux générations plus tard peut s’imaginer qu’était une époque qu’il idéalise a posteriori. Rien de mal à cela en soi, d’ailleurs : on ne peut reprocher à une publication d’avoir une ligne éditoriale et de la suivre, c’est tout à fait normal. Mais mieux vaut savoir où l’on met les pieds : n’attendez pas de ce site qu’il vous éclaire sur le rôle et la vie de l’homme d’aujourd’hui. En revanche, il saura vous donner matière à réflexion quant à bien des aspects de la vie de nos grand-pères et arrière-grand-pères, et vous fournir un grand nombre de conseils pratiques en ce qui concerne le bricolage, l’étiquette, les sports et loisirs, etc.

Le site The art of manliness en anglais uniquement : www.artofmanliness.com

Julien
Share: